Comprendre l'allumage automobile » Faut-il choisir l’allumage commandé ou l’allumage électronique ?

Faut-il choisir l’allumage commandé ou l’allumage électronique ?

Combien existent-ils d’allumages automobile ?

L’allumage, c’est ce système un peu complexe qui permet de démarrer votre véhicule. Pour résumer, une étincelle (ou arc électrique) va permettre le démarrage !
L’allumage classique, ou allumage commandé, est présent sur de nombreux modèles, mais on retrouve de plus en plus l’allumage électronique sur les nouveaux véhicules, adopté par les constructeurs automobiles !

Qu’est-ce que l’allumage commandé ?

Contrairement aux moteurs diesel, dans lequel la combustion du mélange air-carburant est provoquée par une élévation de température, les moteurs à essence doivent leur fonctionnement assuré par le système à allumage commandé : c’est le principe de la bougie à étincelle !

Comment ça marche ?

Comprimé dans les cylindres, le mélange air-essence est enflammé par l’étincelle des bougies. C’est pourquoi la qualité de l’étincelle est primordiale : votre distributeur doit donc être en parfait état, et contrôlé régulièrement.
Il assure en effet le bon fonctionnement du dispositif d’allumage, au niveau de la puissance de l’étincelle, sa durée, etc.

Quel est l’autre système d’allumage ?

Le système à allumage commandé est présent sur de nombreux modèles, mais les constructeurs ont désormais opté pour un nouveau dispositif : le système d’allumage électronique !
Plus moderne et plus fiable, il offre une meilleure performance que l’allumage commandé : augmentation de l’énergie transmise à la bougie, durée de l’étincelle allongée et combustion plus complète.
Il est toutefois possible d’adapter un allumage électronique sur des modèles anciens : de nombreux collectionneurs l’ont adopté et obtiennent ainsi un démarrage plus aisé pour leur véhicule.

Quels sont les avantages de l’allumage électronique ?

Dans un premier temps, il est très facile de l’installer : il suffit d’enlever l’ancien allumage (rupteur, condensateur, tête d’allumeur, etc.) et d’installer les aimants cylindriques sur les axes.
Deuxième avantage, l’allumage se fait sans problème ! Finis les démarrages récalcitrants en hiver, les ralentis irréguliers, et tout autre souci que nous avons tous connu.