Composants du système d'allumage automobile » Remplacer votre tête d’allumeur : pour quoi faire ?

Remplacer votre tête d’allumeur : pour quoi faire ?

A quoi sert la tête d’allumeur automobile ?

Si vous possédez un véhicule récent, vous ne serez jamais confronté au remplacement de votre tête d’allumeur : les constructeurs ont cessé de la monter sur les véhicules depuis la fin des années 90. En revanche, pour les autres, il faut savoir que cette pièce automobile assure un rôle de caïd dans la journée classique d’un moteur essence : fonctionnant en duo avec le rotor, appelé le doigt d’allumeur, elle assure le cheminement du courant émis par la bobine, et nourrit les bougies avec l’énergie volée.

Comment reconnaitre les premiers signes de fatigue ?

Les conséquences d’une tête d’allumeur défectueuse sont relativement enquiquinantes pour le moteur de votre véhicule. Fatiguée, la tête d’allumage est de moins en moins motivée à l’idée de distribuer du courant vers les bougies, et c’est alors le véhicule qui trinque : démarrage capricieux et difficile, perte flagrante au niveau de la puissance et consommation excessive de carburant. Et comme tout malade qu’on ne soigne pas, la tête d’allumage finit par tomber définitivement en panne. Votre voiture est alors immobilisée et vous risquez fort d’arriver en retard au travail !

Quand faut-il changer sa tête d’allumage ?

A moins que vous ne souhaitiez aller au travail à pied, nous vous conseillons d’intervenir dès que vous constaterez ces premiers signes de fatigue. Ainsi, si votre moteur présente des ratés au démarrage ou perd de la puissance pendant que vous conduisez, c’est le bon moment ! Si vous allez un peu trop souvent à la station service car votre véhicule consomme trop, c’est également le bon moment ! N’hésitez pas à demander conseil auprès de votre garagiste, qui saura évaluer la santé de votre tête d’allumage. S’il constate de l’humidité, des fissures, des plots carbonisés, ou une diminution au niveau de l’épaisseur du charbon central, c’est que votre pièce automobile aura besoin d’être renouvelée.

Changer soi-même sa tête d’allumeur, c’est possible ?

En suivant minutieusement nos conseils, vous pourrez procéder par vous-même au remplacement de votre tête d’allumage. Après avoir localisé la pièce et débrancher la borne négative de la batterie, vous pourrez démonter la tête d’allumeur (en vous assurant bien de travailler sur un moteur froid !).

1.  Repérez l’ordre de montage

2. Débranchez le faisceau de la tête d’allumage : attrapez chaque fil par son capuchon antiparasite, tout en l’enfonçant à fond et en le faisant pivoter sur son axe, pour ensuite le décoller et le retirer sans l’abîmer.

3.  Retirez les vis, déclipsez les languettes et retirez le doigt d’allumeur

La première étape est réalisée : il ne vous reste plus qu’à installer le nouveau doigt d’allumeur, et équiper désormais votre véhicule d’une nouvelle tête d’allumeur, en vous assurant bien que les ergots s’adaptent parfaitement aux encoches du corps d’allumeur.

Fixez, rebranchez les faisceaux, et prenez le volant !